Parlons de la vitamine B12
15 avril 2016 6420 Views

Parlons de la vitamine B12

Nous sommes de plus en plus nombreux à supprimer la consommation d’aliments d’origine animale pour des raisons diverses mais souvent liées à la maltraitance des animaux, ou au fait que des lois imposent aux agricultures de vacciner leur bétail en bonne santé !

Cependant, ce choix reste bon pour la santé dans la mesure où l’on réduit les risques de maladies cardio-vasculaires, de cancers et de dépression… il se combine parfaitement aux activités physiques et sportives car on retrouve vitalité et motivation.

Afin de faciliter le transit il est conseillé de maintenir les aliments riches en fibres et de faire une cure de temps en temps de jus d’Aloe Vera.

En général, lorsqu’on supprime les chairs animales on digère beaucoup mieux. Pour compenser, les nutriments et la vitamine B12, essentiellement présente dans la chair animale, il est prudent de consommer, bien sûr, tous les fruits et légumes (surtout les verts) qu’on peut trouver en saison, des céréales, des légumineuses et des compléments de vitamine B12. Dans le cas où vous n’aimez pas manger les légumes, vous pouvez vous procurer le nutriment « Earth Green » d’Essanté Organics (sur ce site) ; à mélanger dans l’eau avec ou sans le shake aux graines germées ou dans un lait végétal.

Il est conseillé d’éviter ou limiter les aliments frits ou transformés qui contiennent souvent trop de sel, de sucres et qui sont à base de farine blanche.

Pour un métabolisme bien équilibré il faut ajouter des compléments de vitamine B12 entre 3µg (µg ou mcg = microgrammes) et 10µg par jour ; ou bien 2.000µg par semaine – (Recommandé par l’association The Vegan Society). L’association précise également qu’il n’y a aucun risque à excéder les doses recommandées, ce qui n’est pas le cas dans l’autre sens, c’est-à-dire de ne pas absorber la dose nécessaire par jour.

 

Pourquoi et comment s’assurer un bon taux de vitamine B12 ?

Comme toutes les autres vitamines, la B12 est également nécessaire à notre bonne santé mais elle tient un rôle prépondérant ! Heureusement, la quantité de B12 est nettement inférieure à toute autre (voir plus haut). Certains ont avancé le fait que la spiruline, le nori, le tempeh ou l’orge germé serait une source fiable, mais des analyses ont démontré le contraire. Plus de 60 ans de suivi scientifique sur les personnes végétariennes ont prouvé que les aliments enrichis en B12 et les suppléments étaient les seules sources fiables pour les végétariens afin de maintenir une santé optimale.

De plus, les apports en B12 peuvent varier selon les pays et l’âge des personnes : aux USA on conseille 2,4 µg/jour pour un adulte de bonne constitution, jusqu’à 8µg pour les femmes enceintes. En Europe, on est plutôt à 3µg comme indiqué plus haut.

Certains cas d’anémies ont révélé des carences en B12 et aussi des cas de dégradation du système nerveux. Les populations à risque sont les adultes végétariens (voire Vegan) de longue date qui ont toujours évité les produits enrichis et aussi les nourrissons allaités par une mère qui ne surveille pas son apport en B12.

Quelques symptômes :

  • La perte d’énergie
  • Les fourmillements
  • L’engourdissement
  • La diminution de la sensibilité à la douleur et à la pression
  • La démarche anormale
  • La langue irritée
  • Les hallucinations
  • La confusion
  • Le changement de personnalité

Deux autres symptômes en font partie, mais on les attribue à d’autres motifs, la plupart du temps, il s’agit de la mémoire défaillante et de la vision floue.

Avant de constater ces symptômes, vous pouvez demander à votre médecin de vous prescrire un prélèvement sanguin dans lequel il sera nécessaire d’analyser l’acide méthylmalonique (AMM) dont la concentration doit être inférieure à 370 nmol/litre et qui indiquera que la vitamine B12 est présente en quantité suffisante.  Si l’analyse porte sur l’urine, le taux d’acide méthylmalonique doit être inférieur à 4µg/mg de créatinine.

(Source : The Vegan Society)

Où trouve-t-on de la vitamine B12 ?

Elle est produite par des micro-organismes. Les seules sources végétariennes fiables sont les produits alimentaires enrichis tels que les laits végétaux, quelques produits au soja et certaines céréales pour petits-déjeuners et aussi les compléments.

Sur ce site, vous trouverez ces produits qui contiennent de la B12 : BEE TABS et  sucettes POWER POPS de chez Essanté Organics.

You might also like

Articles du mois

Conférence de Marcel Roberfroid (20.10.2016)

Résumé de la conférence sur la santé organisée par l’IPSN, le 20.10.2016 au Parc Floral. Intervention du Pr Marcel Roberfroid* « Le ventre, notre terre intérieure et la santé; un autre

Articles du mois

Prébiotiques et probiotiques

QUELLE DIFFERENCE ENTRE PREBIOTIQUES ET PROBIOTIQUES ? Les prébiotiques sont des ingrédients alimentaires que l’organisme ne peut pas assimiler mais qui participent au développement des bifidobactéries et aux lactobacilles de l’intestin

Santé

Le lait et le calcium

On nous tarabuste depuis tout petits que « le lait c’est bon pour les os et les dents » parce qu’il contient du calcium… mais le magnésium aussi, est important, voire plus,